Une traduction plus que douteuse...

Tous les journaux ont faussement traduit un terme anglais prononcé hier par Mike Pompeo. Voici ce qu’il a déclaré en anglais : Mike Pompeo’s statement Monday that Israeli settlements are not illegal. La presse en langue française a traduit le terme settlements par colonies. Or, le terme settlement correctement traduit donne : « une communauté où des gens vivent », ou « un lieu où les gens établissent leur communauté ». Il aurait donc été plus correct de le traduire par "implantations communautaires".  Le terme colonies  traduit par des journalistes emplis de parti pris est accablant pour Israël.

Même l’ONU ne classe pas Israël parmi les pays coloniaux. En revanche, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis sont sur la liste, mais ne sont jamais cités comme États coloniaux.





Lien permanent 3 commentaires

Commentaires

  • Bravo! Le terme est totalement faux et mal traduit dans toute la presse francophone. Depuis des années. Depuis que l'Europe a décidé de tourner le dos à Israël et de, systématiquement, inventer de quoi pouvoir prendre le parti de ses ennemis. S'il y a un pays au monde qui ne colonise pas sa propre terre, c'est bien Israël.

  • Bravo! Le terme est totalement faux et mal traduit dans toute la presse francophone. Depuis des années. Depuis que l'Europe a décidé de tourner le dos à Israël et de, systématiquement, inventer de quoi pouvoir prendre le parti de ses ennemis. S'il y a un pays au monde qui ne colonise pas sa propre terre, c'est bien Israël.

  • S'il n'y avait que cela que les journaleux traduisent mal! Mais David Frenkel a raison d'être vigilent ! Nous ne sommes plus dans les années 30....

Les commentaires sont fermés.