Une actualité passée sous silence...

Pourquoi faut-il prendre connaissance par une source étrangère d'un incident grave ayant eu lieu sur sol genevois ?

A l'heure où l'on ne peut que déplorer la montée de la judéophobie partout en Europe, il aurait été approprié qu'un journal local comme la Julie rapporte ce grave incident. Il faut que le public sache que la bête immonde crache son venin même en Suisse.

Un cri nazi a rompu le silence devant une ancienne synagogue en Suisse

 
 
Un homme qui passait près de l’ancienne synagogue Beit Yaakov à Genève a crié « Heil Hitler » à un groupe de rabbins, qui se trouvaient dans le jardin de la synagogue.......Détails.......

Cet homme, qui serait un militant d’extrême droite, a été maîtrisé par les services de sécurité de la synagogue, avant que la police ait été appelée sur les lieux.
Cet événement inhabituel s’est déroulé près de la plus ancienne synagogue de Suisse, où les présidents de la Conférence des rabbins d’Europe (CER) tenaient leur réunion biannuelle.
Les forces de sécurité locales ont demandé à des dizaines de rabbins et de juges rabbiniques de toute l’Europe venus participer à la réunion de rester à l’intérieur du bâtiment jusqu’à ce que l’incident soit terminé.
« Dehors, ils crient des insultes antisémites, et à l’intérieur, nous discutons de la meilleure manière de traiter les problèmes de cette nature », a déclaré le rabbin Moshe Lebel, responsable d’un séminaire juif à Moscou et le directeur rabbinique du CER.
« Nous nous tenons derrière toutes les communautés juives pour leur permettre de rester fortes face à des appels comme celui-ci », a-t-il ajouté.

Source News Front
Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • J' en ai eu vent avec cette info:

    Le régime iranien tue et torture les manifestants dans l’indifférence générale
    Publié par Magali Marc le 27 novembre 2019:

    "Depuis le vendredi 15 novembre, un mouvement de contestation secoue l’Iran à cause de l’annonce surprise de l’augmentation du prix du carburant. D’après les autorités iraniennes, la répression des manifestants n’aurait entraîné le décès que de cinq personnes. Mais selon l’ONG Amnesty International, il y aurait en réalité 143 morts et les forces de sécurité ont tiré intentionnellement sur les manifestants qui ne les menaçaient pas, mais s’enfuyaient en courant."

    https://www.dreuz.info/2019/11/27/le-regime-iranien-tue-et-torture-les-manifestants-dans-lindifference-generale/
    Sources:
    https://www.gatestoneinstitute.org/15202/iran-tortures-protesters

    https://www.francetvinfo.fr/monde/iran/iran-au-moins-143-manifestants-tues-dans-le-mouvement-de-contestation-selon-un-dernier-bilan-d-amnesty-international_3719285.html

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel