Dernière minute : non, non et non !

1

Lu ce soir dans la TDG.CH :

Un fragment du berceau de Jésus retourne à Bethléem

Territoires palestiniens… Puis, quelques lignes après : ...Bethléem, ville palestinienne de Cisjordanie occupée et lieu de naissance de Jésus, selon la tradition chrétienne.

A quoi joue la Julie ? Doit-elle nécessairement à chaque fois qu’un événement se passe en JUDÉE SAMARIE, ressasser les termes qui sentent le souffre. Pourrait-on m’expliquer quelle valeur ajoutée apporte-t-on ainsi à un article traitant d’une relique vénérée qui retourne en son lieu d'origine ?

Par ailleurs, et je le répète : Bethléem1), selon les accords d’Oslo, est située en zone A, et est entièrement sous contrôle de Mahmoud Abbas. Comment peut-on donc écrire Bethléem, ville palestinienne située à quelques kilomètres de Jérusalem, en Cisjordanie occupée par Israël ??? AUCUN JUIF NE S’Y AVENTURE, CAR IL S'Y FERAIT LYNCHER. Et notons au passage que lorsque Jésus y est né, la ville n’était pas palestinienne, mais juive. Les Philistins dont dérive le mot palestinien ont envahi Israël bien après.

Je saurais donc gré aux rédacteurs de TDG.CH de cesser de recopier les articles de l'AFP aveuglement. Et je rappelle encore et encore la Déclaration des devoirs du/de la journaliste qui stipule à l’art. 5 : Rectifier toute information publiée qui se révèle matériellement inexact.

Merci à la Tribune de Genève de m’avoir ouvert son espace blog pour que je puisse m'y exprimer.

1)- l’accord prévoit les conditions de création du Conseil législatif palestinien sous l’autorité d’un président du Conseil, qui voit le jour en janvier 1996- Il divise aussi la Cisjordanie en trois zones A, B et C. La zone A (18 %), sous contrôle civil et militaire palestinien, comprennent les grandes villes palestiniennes : Jénine, Tulkarem, Naplouse, Qalqilya, Ramallah, Bethléem et Jéricho

 

Lien permanent 2 commentaires

Commentaires

  • A propos de la naissance de Jésus nous avons durant de longs siècles chanté à tort en français que "Quand Jésus naquit à Noël
    Dans la Palestine(…)"

    On compte de par le monde plusieurs prépuces de Jésus
    et d'encore infiniment plus nombreux fragments d'une gigantesque sainte croix.

    IN LES CLES DE SAINT PIERRE

    Combien de croyants se disant chrétiens font. comme demandé par Jésus, la volonté divine d'amour du prochain?

  • Erratum

    Quand Dieu (non Jésus) naquit …

    en revanche j'affirme que "dedans la Judée" est une correction suite à la précision et colère de notamment quelques rabbins.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel