Les raisons qui ont amené Donald Trump a dénoncer l'accord nucléaire avec l'Iran

Ce qu’il faut savoir sur la dénonciation de Trump de l’accord avec l’Iran conclu par Obama :

1) L’accord expirait en 2025 !

2) Pour conclure cet accord, Obama a fait verser à l’Iran 1,7 milliards de dollars en espèces, (https://www.latimes.com/nation/politics/trailguide/la-na-trailguide-third-presidential-donald-trump-is-right-the-u-s-did-pay-1476931849-htmlstory.html), et supportés par les contribuables américains.

3) Ont été inclus dans l’accord : la suspension par l’Iran de son programme nucléaire, UNIQUEMENT ; mais non l’arrêt des tirs de missiles ni l’interruption du financement d’organisations terroristes tel que le Hezbollah, le Hamas, le jihad islamique, les rebelles terroristes houtis, etc.

Au lieu que ce pactole serve à augmenter le niveau de vie des iraniens, il a servi , selon Fred Fleitz, ancien analyste de la CIA https://www.billoreilly.com ) :

a) à augmenter les troupes aux service de Mollahs en Syrie ;

b) à envoyer 50 millions de dollars au Jihad islamique pour combattre Israël ;

c) à accroître son arsenal de missiles basiliques ;

d) à armer, par l’intermédiaire du criminel Soleimani, les Houtis du Yemen et le Hezbollah pour attaquer Israël ;

e) à mobiliser les milices chiites pour que l’Iran puisse s’installer par leur intermédiaire en Irak et en Syrie.

Il est à noter que Bill Gertz, correspondant pour le Washington Times faisait pratiquement la même analyse en 2018 (https://www.washingtontimes.com/news/2018/feb/7/inside-the-ring-obama-era-cash-traced-to-iran-back/)

Source : Jean-Patrick-Grumberg Dreuz Info

David Frenkel :

A quoi a donc servi que l’Iran stoppe son programme nucléaire, et cela précisons le, seulement jusqu’en 2025, si avec la somme astronomique qu'il a reçue des États-Unis, il nuit d’une autre manière à la stabilité du Moyen-Orient. Aussi seules les sanctions économiques envers un État belliciste de par le Coran peuvent le freiner dans ses visées impérialistes. Ceux qui me rétorqueraient que les USA ont également des desseins impérialistes, je leur répondrais qu'il n'y a aucune commune mesure entre un régime démocratique libéral, quoique impérialiste, et une administration autoritaire, colonialiste de surcroît, et où les athées, les chrétiens et les juifs, sont considérés comme des mécréants, des dhimmis, dont la damnation est annoncée dans le Coran. 

 

 

 

 

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • J'ajoute :

    Meeting politique de Trump – 9 janvier 2020 – Toledo, Ohio (Impressionnant!)

    Lors de son premier meeting politique de l’année, à Toledo dans l’Ohio, lequel a réuni plus de 8 000 personnes (la salle ne pouvait pas en contenir plus de 7 389), avec plusieurs milliers restés dehors, le président Trump a déclaré :

    Le JCPOA – [les Accords sur le nucléaire iranien] expire très bientôt. Ils pourront bientôt avoir des armes nucléaires.

    Mais comme je l’ai déjà dit, ils n’auront pas d’armes nucléaires.

    En subventionnant la conduite malveillante de l’Iran, la dernière Administration conduisait le monde sur la voie de la guerre.

    Nous rétablissons notre monde sur la voie de la paix.

    La paix par la force.

    Wall Street Journal :

    L’Iran a accéléré la propagation de la révolution dans le sillage de l’accord nucléaire de 2015 explique le Wall Street Journal dans son édito du 7 janvier (2).

    Riche de nouvelles liquidités et de la promesse d’investissements, l’Iran a élargi son arsenal de missiles balistiques. Soleimani a armé les Houthis au Yémen, a distribué des missiles au Hezbollah pour bombarder Israël, a mobilisé des milices chiites; s’est fait vice-roi en Irak et a fait de Bachar Assad son vassal en Syrie.

    L’accord nucléaire a donné du pouvoir à Soleimani.

    https://www.wsj.com/articles/biden-places-his-iran-bets-11578443054

    https://www.dreuz.info/2020/01/11/comment-liran-a-depense-les-milliards-dobama/#comments

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel