Lettre ouverte à Madame Carol Sheller

Chère Madame Scheller,

Concerne : votre article intitulé Le rester chez soi, version 2020

Je vous rappelle quelques faits tangibles :

Lorsqu'en 2005 Israël s'est retiré de la Bande De Gaza et l'a remise à l'Autorité palestinienne la coopération économique fonctionnait parfaitement entre les deux. Puis, le Hamas s'en est emparée en 2007 dans un bain de sang qui a causé des centaines de morts parmi les Gazaouis. Le Hamas a commencé dés lors a menacer Israël d'anéantissement, car cela est inscrit dans la charte de ce groupe terroriste. Israël s'est donc trouvé dans l'obligation de mettre un embargo sur les matières pouvant servir au Hamas de fabriquer des tunnels d'attaque et des roquettes. Toutefois, et comme le prouve mon ajout en fin d'article, Israël n'impose aucun blocus à Gaza. Bien au contraire : des dizaines de camions remplis de marchandises passent régulièrement la frontière de Kerem Shalom.

Il est scandaleux que Madame Algherbawi ne mentionne pas les millions de dollars que les dirigeants du Hamas reçoivent et qui sont détournés soit à leurs fins personnelles soit pour concevoir des armes destinées à agresser l'Etat juif. Taire que ces millions auraient pu servir à doter Gaza d'une infrastructure hospitalière digne de ce nom est inqualifiable de la part de quelqu'un qui aurait dû avoir le souci de l'objectivité. Votre responsabilité en tant que porte-parole de cette dame est engagée.

Et pour mémoire : le 18 mars, Israël a livré des centaines de kits de détection du coronavirus à la bande de Gaza dirigée par le Hamas, ainsi que des équipements de protection médicale. C’est cette même bande de Gaza d’où le Hamas et d’autres groupes terroristes palestiniens tirent des milliers de roquettes sur Israël depuis quelques années, et ont lancé des ballons portant des bombes cachées pas plus tard que la semaine dernière. Rien qu’en février, plus de 40 roquettes ont été lancées sur Israël à partir de la bande de Gaza.

David Frenkel

"Après une vague de violence, Israël rouvrira jeudi les points de passage avec Gaza"

i24NEWS

26 février 2020 à 16:18 - dernière modification 26 février 2020 à 17:13

 2 min

AFP / SAID KHATIBDes camions traversent le point de passage de Kerem Shalom dans le sud de la bande de Gaza, le 17 novembre 2019

Des camions traversent le point de passage de Kerem Shalom dans le sud de la bande de Gaza, le 17 novembre 2019...

Et encore ceci :
 
Publié par Dreuz Info le 24 septembre 2019

Depuis quelques années, depuis que nous publions des informations qu’ils détestent voir arriver aux oreilles du grand public, les journalistes n’osent plus parler de blocus de Gaza.

Il y a une raison à cela. Ils savent que le seul blocus encore en place est sécuritaire – afin d’empêcher autant que possible le Hamas et le Jihad islamique de recevoir les armes et les missiles que leur envoie l’Iran.

Il y a une autre raison.

C’est que depuis des années, Dreuz a été le premier média en langue française à rapporter ces faits, jamais contestés par aucun média.

Hier, entre Gaza et Israël :

  • 12 635 tonnes de marchandises chargées dans 429 camions semi-remorques sont entrées à Gaza par le point de passage de Kerem Shalom.
  • 3 ambulances sont passées par le point de passage Erez Crossing.
  • 153 Palestiniens sont entrés en Israël depuis Gaza à des fins humanitaires.

Mouvement de personnes

Pendant la semaine du 15 au 21 septembre, rapporte le COGAT, l’organisme en charge des activités en Judée Samarie... et à Gaza :

  • 470 737 Arabes palestiniens sont entrés en Israël.
  • 45 701 personnes ont emprunté le pont Allenby à la frontière jordanienne.
  • 74 030 Arabes sont entrés en Israël pour raison humanitaire, essentiellement pour se rendre dans des hôpitaux israéliens.
  • 68 ambulances spécialisées ont été autorisées à entrer en Israël.
  • 308 231 travailleurs arabes immigrés sont entrés en Israël.
  • 18 024 permis d’entrée en Israël ont été délivrés à des Arabes de Judée Samarie.

Et il en va ainsi toutes les semaines de l’année, 52 fois par an. Sauf lorsque le Hamas bombarde Israël, évidemment.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

 

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.