Weimar, nom tristement célèbre

Dans l'histoire allemande, la période allant de 1919 à 1933 est appelée la république de Weimar, du fait que la constitution de cette république a été conçue à Weimar et non à Berlin où le climat social était insurrectionnel depuis la révolution de 1918. Elle semblait trop dangereuse aux yeux de l'Assemblée nationale constituante allemande. La république de Weimar est aussi nommée "Reich". Cette république est aussi non seulement  historiquement célèbre par les tensions et les conflits internes qui s'y sont fermentés, mais aussi pour une autre raison comme nous allons le voir plus loin. A partir de septembre 1930, des cabinets minoritaires de droite soutenus par le président du Reich se succèdent, menant une politique de plus en plus autoritaire. A la suite de la nomination d'Adolphe Hitler, auteur de Mein Kampf, fou dangereux et initiateur de la Shoah, comme chancelier le 30 janvier 1933, le renforcement de la politique autoritaire y est mis en place durant la période 1930-1932. Durant celle-ci, la confiscation progressive du pouvoir politique au profit du NSDAP entraîne de facto la fin de la République de Weimar au profit de l’État allemand nazi (nommé aussi Troisième Reich). Rappelons que le NSDAP est le Parti national-socialiste des travailleurs allemands (en allemand : Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei, désigné sous vsigle NSDAP), souvent dénommé simplement « parti nazi » ou « parti national-socialiste ».

David Frenkel

 

 

Lien permanent 7 commentaires

Commentaires

  • Plus juste est "Socialiste national"! N'oubliez pas l'ordre des mots en allemand.

  • Hitler fou ?

    Pensez-vous qu'un "fou" aurait déclaré la guerre en 1939 ?

    Je ne défends en aucun cas le personnage, mais je doute fort que s'il avait été réellement "fou", il aurait envoyé la Wehrmacht en Pologne, en Russie en passant par les pays baltes, en France en passant par la Belgique, la Hollande et tenter d'aller envahir l'Angleterre ...

  • Pas fou!? LOL
    Mais atteint d'une folie rageuse destructrice d'un peuple entier pour le spolier de ses biens!
    Réveillez-vous M.A!

  • Un peu faible, ce billet. Parler du nazisme en trois lignes, faut le faire. Cela a un petit côté scandaleux...et vous n'avez pas l'air de vous en rendre compte.

  • @ Patoucha : je suis très bien réveillée contrairement à ce que vous écrivez !

    "La Shoah, ce n'est pas seulement les quelques dizaines de milliers d'hommes de la Sipo-SD, de la Waffen SS ou du personnel allemand des camps. c'est aussi des gendarmes, policiers Français, des nationalistes catholiques croates etc.... parce qu'il y a eu aussi des antisémites polonais, des nationalistes ukrainiens, des collaborationnistes belges ... Tout le monde s'y est mis et ... etc... je pense à la Grande Bretagne et aux Etats Unis, ils ont regardé SANS FAIRE GRAND CHOSE comme s'il y avait une forme d'acceptation de ce qui se produisait à cette époque" (mini-extrait, page 320 "Comprendre le nazisme", Johann Chapoutot).

    Il faut savoir qu'une partie des archives de cette très douloureuse époque se trouvent aux Etats-Unis.

  • Départ et Retombées du nazisme M.A

  • @Geo : ne vous inquiétez pas, je détaillerai mon propos

Les commentaires sont fermés.