La vérité sur Gaza

Le chef du Hamas révèle: on nous a offert 15 milliards de dollars, un aéroport et un port.

 
 
 
 

Le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré que le Hamas avait demandé à Israël de construire un aéroport ou un passage maritime de Gaza à Chypre, lors de pourparlers avec Israël sur les récentes négociations avec l’Egypte à Gaza. Dans une interview accordée à la chaîne qatari (photo), Haniyeh a déclaré que des éléments en dehors d’Israël, y compris des États arabes et des éléments de l’Autorité palestinienne, avaient contrecarré cette décision, affirmant qu’elle conduirait à la division de la Judée Samarie de la bande de Gaza.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Haniyeh a également déclaré que pour tenter de faire progresser l’accord du siècle, le Hamas s’est vu offrir une assistance à la bande de Gaza sous la forme de 15 milliards de dollars en projets économiques qui comprendraient un aéroport et un port. En retour, le Hamas a dû accepter de désarmer les organisations terroristes, l’inclusion des factions militaires dans les différents mécanismes de sécurité de la bande de Gaza et la fin des roquettes à longue portée. Haniyeh a souligné que le Hamas avait complètement refusé l’offre.



Read more https://infos-israel.news/le-chef-du-hamas-revele-on-nous-a-offert-15-milliards-de-dollars-un-aeroport-et-un-port/

Le chef du Hamas, Ismail Haniyeh, a déclaré que le Hamas avait demandé à Israël de construire un aéroport ou un passage maritime de Gaza à Chypre, lors de pourparlers avec Israël sur les récentes négociations avec l’Egypte à Gaza. Dans une interview accordée à la chaîne qatari Haniyeh a déclaré que des éléments en dehors d’Israël, y compris des États arabes et des éléments de l’Autorité palestinienne, avaient contrecarré cette décision, affirmant qu’elle conduirait à la division de la Judée Samarie de la bande de Gaza.

Haniyeh a également déclaré que pour tenter de faire progresser l’accord du siècle, le Hamas s’est vu offrir une assistance à la bande de Gaza sous la forme de 15 milliards de dollars en projets économiques qui comprendraient un aéroport et un port. En retour, le Hamas a dû accepter de désarmer les organisations terroristes, l’inclusion des factions militaires dans les différents mécanismes de sécurité de la bande de Gaza et la fin des roquettes à longue portée. Haniyeh a souligné que le Hamas avait complètement refusé l’offre.

Haniyeh a ajouté: « La guerre a des règles et des prix. Nous n’avons pas peur de la guerre mais plus elle est reportée à une date ultérieure – mieux cela est pour continuer à construire et laissez les gens se reposer.» Ndr : Il vaut mieux être aveugle que de lire des insanités pareilles. Israël a quitté Gaza en 2005, sans y être forcé, et l'a remis à l'Autorité palestinienne. Le Hamas deux ans après s'en emparé et déclare la guerre à Israël...Read more https://infos-israel.news/le-chef-du-hamas-revele-on-nous-a-offert-15-milliards-de-dollars-un-aeroport-et-un-port/

I24news :

Gaza: le Hamas refuse un plan économique de 15 milliards de dollars en échange d'un désarmement

i24NEWS

 1 min

Ismail Haniyef, chef du Hamas, lors d'un discours à Téhéran, en Iran, le 6 janvier 2020.
AFP / IRANIAN SUPREME LEADER'S WEBSITEIsmail Haniyef, chef du Hamas, lors d'un discours à Téhéran, en Iran, le 6 janvier 2020.

"Le Hamas n'abandonnera pas la Palestine, ses armes, la résistance, le droit au retour et Jérusalem"

Ismail Haniyeh, le chef du Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, a rejeté un plan économique d'un montant de 15 milliards de dollars (12,7 milliards d'euros) en échange d'un démantèlement de la branche armée du groupe terroriste, a rapporté lundi le Jerusalem Post.

M. Haniyeh, s'entretenant avec un média qatari, a expliqué que cette offre avait été faite dans le cadre du plan de paix pour le Proche-Orient du gouvernement Trump.

"Certaines parties sont venues nous voir et nous ont fait une offre. On [nous] a proposé de nouveaux projets pouvant atteindre 15 milliards de dollars", a déclaré le chef du groupe terroriste, citant notamment la construction d'"un aéroport et d'un port maritime" dans l'enclave côtière.

Le Hamas "n'abandonnera pas la Palestine, ses armes, la résistance, le droit au retour et Jérusalem en échange d'argent. Nous avons refusé cette offre", a poursuivi M. Haniyeh.

"Ils ont dit que nous devions démanteler les branches armées des différentes factions et les fusionner avec les forces de sécurité de l'Autorité palestinienne. Ils veulent que nous nous débarrassions de toutes nos armes, en particulier les missiles à longue portée qui peuvent atteindre Tel-Aviv", a-t-il conclu.

NB 

Et pour corroborer les dires du triste sieur, on vient d'apprendre que les terroristes de Gaza ont lancé  ce matin un engin  explosif attaché à des ballons incendiaires. (I24News) Que ceux qui prônent la création d'un État palestinien revissent donc leur jugement

 

Les terroristes de Gaza ont lancé ce matin un engin explosif attaché à des ballons incendiaires

Read more https://infos-israel.news/les-terroristes-de-gaza-ont-lance-ce-matin-un-engin-explosif-attache-a-des-ballons-incendiaires/

 

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel