Explosion de Beyrouth : ce que vous ne lirez pas... II

Beyrouth : le jour d’après, pas pire que le jour d’avant

Publié par Dreuz Info le 6 août 2020

Le dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a souligné le mardi 17 février 2016, que bien que le groupe ne cherche pas en ce moment la guerre contre Israël, il pourrait battre l’État juif dans un futur conflit en ciblant les réservoirs d’ammoniaque de Haïfa, entraînant des pertes massives – et créant du même coup un désastre écologique.

« Ce serait exactement comme une bombe atomique, et nous pouvons dire que le Liban a aujourd’hui la bombe nucléaire, vu que chaque roquette qui pourrait frapper ces réservoirs est capable de créer l’effet d’une bombe nucléaire », déclarait le terroriste.

Quelques heures après la menace explicite de Nasrallah de frapper Haïfa, le ministre de l’Environnement Avi Gabbai a déclaré qu’il avait ordonné que les réserves d’ammoniaque soient déplacées dans le désert du Néguev.

Seulement voilà, cette dite bombe nucléaire dont Nasrallah voulait se servir contre Israël nichait apparemment quelque part dans l’arsenal militaire souterrain du Hezbollah… Une main connue de DIEU seulement a déclenché le désastre, lequel ressemblait à s’y tromper à l’explosion d’une bombe atomique…. Et c’est le Liban, soumis, devenu l’instrument du Hezbollah, qui a subi hier l’impact de sa collaboration tacite…

Et si les renseignements israéliens sont bien informés, le Hezbollah, tout comme le Hamas, emmagasine ses armes au sein de la population civile, dans des réservoirs souterrains… En fait le Liban entier est un terrain miné…

Maya Khadra, journaliste, Prof PhD, reprenait mot pour mot les menaces de Nasrallah – Traduction :

« C’est simple, quelques-uns de nos missiles avec du nitrate d’ammonium engendreraient une explosion comme une bombe atomique…. et détruirait le port de Haïfa, décimant la population de la métropole…

Avant le drame au Liban, Nassralah a dit :" Si le verdict concernant la mort de Hariri n’est pas annulé … l’explosion sera prévue dans le port "

 Un haut responsable de la police de Dubaï accuse Nasrallah de l’explosion dans le port de Beyrouth:

Un chef de la police émirienne à Dubaï accuse Hassan Nasrallah, secrétaire général de l’organisation terroriste Hezbollah, d’avoir fait exploser Beyrouth et le lie à l’affaire de l’assassinat de Hariri.

Le chef adjoint de la police de Dubaï, chef d’état-major adjoint, Dhai Halfan, accuse le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah d’avoir été impliqué dans une explosion dans le port de Beyrouth, qui a entraîné la mort de nombreuses victimes et blessés et a amené le Conseil suprême de la défense libanais à déclarer Beyrouth une ville sinistrée.

Khalfan, dans un tweet sur Twitter – il y a un lien direct entre l’attentat de Beyrouth et la date de l’annonce du verdict par le tribunal spécial saisi du meurtre du saint Premier ministre martyr Rafic Hariri. Je cite Nasrallah Hassan – « Si le verdict concernant la mort de Hariri n’est pas annulé … l’explosion est dans le port … a menacé Hassan Nasrallah. »

«Juste deux jours avant le verdict de Hariri, il a organisé des gangs spéciaux prêts (pour Nasrallah) afin de mener à bien l’opération.

Infos-Israel.News - l'actualité en direct d'Israël, mise à jour en temps réel

Explosion du port de Beyrouth et mort mystérieuse du colonel Skaff : la corde se resserre autour du cou du Hezbollah qui pourrait se venger sur Israel

 
 


Read more https://infos-israel.news/explosion-du-port-de-beyrouth-et-mort-mysterieuse-du-colonel-skaff-la-corde-se-resserre-autour-du-cou-du-hezbollah-qui-pourrait-se-venger-sur-israel/

Explosion du port de Beyrouth et mort mystérieuse du colonel Skaff : la corde se resserre autour du cou du Hezbollah qui pourrait se venger sur Israel

07/08/2020

Un document daté du 21 février 2014 a été révélé lors d’une enquête préliminaire suite à l’explosion dans le port de Beyrouth, signée par le chef de la division de lutte contre la drogue, le colonel Joseph Nicolas Skaff, dans lequel il exigeait que la cargaison soit retirée du port de Beyrouth en raison de son danger immédiat pour le public.

Dans un document cinglant, le colonel Joseph Nicolas Skaff, s’adresse au président : «Nous vous informons que des informations ont été reçues par la Brigade sur la présence du navire RHOSUS, qui est amarré au Quai 11 du port de Beyrouth, chargé de nitrate d’ammonium, une substance très dangereuse qui constitue une menace pour la sécurité publique. Veuillez noter que le navire est entré dans le port le 19 novembre 2013 avec la cargaison ci-dessus, alors qu’il était censé arriver dans l’un des pays africains.

Nous suggérons donc d’ordonner au siège de la police de Beyrouth de travailler avec les autorités de sécurité pour maintenir ce navire et le mettre sous la surveillance du gouvernement jusqu’à ce qu’il soit retiré du complexe portuaire uniquement par les autorités autorisées. « 

Le colonel a découvert que le « nitrate d’ammonium » appartenait au Hezbollah et du jour où il a fait appel aux hauts gradés pour garder le navire sous le contrôle du gouvernement, sa vie est devenue un enfer.

Après la mort du colonel Joseph Nicolas Skaff, les civils ont été choqués et blessés.

Environ trois mois après la demande du colonel de retirer le navire omnibus du Liban, les civils ont été choqués par la nouvelle de la mort soudaine du colonel Skaff, affirmant qu’il avait glissé sur la tête après avoir garé sa voiture dans le parking de l’immeuble et voulait descendre.

Le plus grand choc a été la publication de deux rapports contradictoires par les médecins légistes mandatés par le parquet pour examiner le corps. Le rapport confirme qu’une main humaine peut être à l’origine de l’incident, car les résultats ont révélé plusieurs contusions graves sur la tête du défunt.

La publication du document confirme désormais que le Hezbollah est derrière toutes les catastrophes au Liban et le dernier «tsunami» qui a détruit la capitale. Hier une guerre civile a commencé dans le pays, les libanais se sont battus contre les forces de l’ordre lors de manifestations contre le gouvernement corrompu.

Le seul risque pour Israël est que le Hezbollah sentant sa chute ne provoque une guerre contre Israël afin de redorer son image envers le peuple libanais par une victoire contre « l’État sioniste » .

 

Le Hezbollah stockait du nitrate d’ammonium au port de Beyrouth pour l'utiliser contre Israël (média)

i24NEWS

2 min
Publié par Albert Soued le 8 août 2020
 

Chers amis,

Comme il a été déjà suggéré, il se confirme de plus en plus que l’explosion qui a ravagé Beyrouth et notamment son quartier « chic » ne peut pas être un accident et qu’elle est le fait du H’ezbollah, manipulé par l’Iran.

Le H’ezbollah est le responsable effectif du port de Beyrouth où un navire russe a débarqué en 2013, sa cargaison de nitrate d’ammonium, destinée normalement au Mozambique, pour des motifs qui restent à élucider.

Depuis de nombreuses années, le H’ezbollah fait la loi dans le pays et notamment sur le port de Beyrouth.

 

Comme je l’ai dit et comme l’a expliqué sur le net un ingénieur spécialisé, faire exploser du nitrate d’ammonium n’est pas une chose aisée. Cela nécessite différentes opérations, la mise en fosse, l’imprégnation d’un liquide inflammable, des détonateurs spéciaux, une première explosion contrôlée… et cela ne peut être qu’une opération organisée et préméditée. Le H’ezbollah, manipulé et aidé par l’Iran, est l’opérateur le plus plausible pour 4 raisons :

  • l’énorme explosion a permis de différer sine die le verdict du procès d’affiliés du Hezbollah à la Haye, accusé du meurtre de Rafiq Hariri, ex-1er ministre (Orient-le-Jour : « Ce vendredi 7 août, le Tribunal spécial pour le Liban doit rendre son jugement sur le meurtre de l’ancien Premier ministre Rafic Hariri, mort dans un attentat en 2005. Les accusés, affiliés au Hezbollah, seront jugés par contumace »
  • l’énorme explosion a éloigné, voire annulé des émeutes de la faim prévisibles contre le H’ezbollah, du fait du désastre socio-économique dans le pays,
  • en traumatisant la population, l’énorme explosion renforce la position du H’ezbollah dans le pays, ainsi que celle de son parrain, l’Iran,
  • les énormes destructions ouvrent la voie à une reconstruction par les alliés de l’Iran, Chine et Russie.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Soued

 

Lien permanent 11 commentaires

Commentaires

  • David Frankel vous avez mis une vidéo que je cherchais, merci. Le doute est permis attendons les résultats des enquêtes internationales. Cela dit, ce type est à abattre ainsi que ses z'amis. c'est mon point de vue.

  • Info que je viens de recevoir:

    Beyrouth : un spécialiste du renseignement pointe du doigt le Hezbollah
    Shraga Blum | le P’tit Hebdo
    Lire l'article complet sur https://lphinfo.com/beyrou (...)
    6 août Extrait:
    Ronen Solomon, spécialiste et chercheur dans le domaine du renseignement affirme que le Hezbollah est en tête de liste des suspects concernant la propriété du nitrate d’ammonium qui est à l’origine de l’explosion. Selon le chercheur, qui fournit des images aériennes et intérieures du hangar où était entreposé le produit, ce nitrate d’ammonium avait été acquis par voie de contrebande par le Hezbollah, notamment au Brésil, à l’époque du gouvernement socialiste. Il paraîtrait étonnant que le gouvernement libanais ait laissé ainsi entreposé durant tant d’années une telle quantité (2500 tonnes !) de ce produit s’il avait été destiné à des fins civiles.
    Lire l'article complet sur https://lphinfo.com/beyrou (...)

    Le Hezbollah présente : sa nouvelle unité de désinformation
    CQVC
    Lire l'article complet sur https://cqvc.online/le-hez (...)

    Le Liban rejette les fake news sur les avions israéliens au-dessus du port avant l’explosion à Beyrouth
    Sputniknews
    Lire l'article complet sur https://fr.sputniknews.com (...)

  • Site complotiste : DREUZ.INFO EST LE SITE DE CHRÉTIENS AMÉRICAINS FRANCOPHONES, CONSERVATEURS ET PRO-ISRAÉLIENS, QUI TRAITE DE GÉOPOLITIQUE .

  • Oups! Merci David.

  • Marc Schindler, contrairement à vous, Dreuz info ne présente que des faits RIEN QUE DES FAITS

  • "Des faits, rien que des faits" ! Si vos sources d'informations sont dreuz.info, je ne crois pas que la vérité éclairera jamais la situation au Liban. Consultez donc des sources sérieuses plutôt que vos amis "CHRÉTIENS AMÉRICAINS FRANCOPHONES, CONSERVATEURS ET PRO-ISRAÉLIENS", selon leur présentation du site dreuz.info

  • Pour écouter une autre source sérieuse , lisez donc la BBC :
    https://www.bbc.com/news/world-middle-east-53668493

  • Oui, Marc Shindler, des faits que vous ne pouvez contredire. Quant à vos sources sérieuses, si c'est l'AFP et l'ATS, veuillez vous référez à mes précédents billets.

  • Marc Schindler, et référez-vous aussi à Infos Israël News

  • BBC présente aussi des fake news voir https://lemediapourtous.fr/quand-la-bbc-desinforme-sur-julian-assange-par-aurore-van-opstal/

  • Marc Schindler : BBC présente aussi des fake news voir https://lemediapourtous.fr/quand-la-bbc-desinforme-sur-julian-assange-par-aurore-van-opstal/ ALORS FAUTE DE POUVOIR CONTREDIRE CE QUE CERTAINS SITES RAPPORTENT, vous dénigrez sans preuve Dreuz Info et Info Israël News. Voyez-vous, cher Monsieur, le temps de règne des médias mainstream est révolu !

Les commentaires sont fermés.