Une nomination au prix Nobel de la paix entièrement méritée

Ainsi donc Donald Trump vient d’être nominé pour le prix Nobel de la paix par un élu norvégien1) qui a cru bon de le faire, à la suite de l’accord de paix que vont signer Israël et les Émirats arabes unis le 15 septembre prochain, et dont le président américain a été le promoteur. Certes, Donald Trump ne l’a encore obtenu, mais le fait qu’il soit sélectionné est déjà pour lui un succès d’estime. Et cela est amplement mérité. Et voici ce que Tybring-Gjedde, membre du Parlement norvégien a déclaré : "Pour son mérite, je pense qu’il a fait plus d’efforts pour créer la paix entre les nations que la plupart des autres candidats au prix de la paix" En effet, il est le premier après 39 présidents américains, qui ont provoqué ou ont emporté les États-Unis dans des guerres, à arrêter la spirale guerrière. De plus, a encore écrit l’élu norvégien, " Comme on s’attend à ce que d’autres pays du Moyen-Orient suivent les traces des Émirats arabes unis, cet accord pourrait changer la donne et faire du Moyen-Orient une région de coopération et de prospérité ". Son écrit met aussi l’accent sur "le rôle clé du président pour faciliter les contacts entre les parties en conflit et … créer une nouvelle dynamique dans d’autres conflits prolongés, comme le conflit frontalier du Cachemire entre l’Inde et le Pakistan, et le conflit entre la Corée du Nord et la Corée du Sud, ainsi que pour traiter des capacités nucléaires de la Corée du Nord ". En outre, Tybring-Gjedde a complimenté Donald Trump pour avoir ordonné le repli d’un grand nombre de soldats du Moyen-Orient. D’ailleurs, les Etat-Unisnnent-ils pas d’annoncer qu’ils vont réduire de 2 200 soldats les troupes stationnées en Irak d’ici la fin ne vieseptembre ? Et comme pour enfoncer le clou, le député norvégien a affirmer à Fox News, je cite : "Je ne suis pas un grand partisan de Trump ; le comité devrait examiner les faits et le juger sur les faits --- et non sur la façon dont il se comporte parfois. Les personnes qui ont reçu le prix de la paix ces dernières années ont fait beaucoup moins que Donald Trump. Par exemple, Barack Obama n'a rien fait".

1) https://www.tdg.ch/un-elu-propose-trump-pour-le-nobel-de-la-paix-827313462151

Ce texte a été librement adapté d’un article publié par Christian Larnet sur Dreuz info https://www.dreuz.info/2020/09/09/a-linstant-trump-nomine-pour-le-prix-nobel-de-la-paix-pour-laccord-de-paix-entre-israel-et-les-emirats/

Voilà qui devrait boucher un coin à ceux qui ne cessent de vouer le Président américain aux gémonies ! 

David Frenkel

NB L'AFP s'en est allée de son petit tacle à l'endroit du nominé, en écrivant que Tybring-Gjedde est issu du parti du Progrès (FrP, droite populiste anti-immigration). C'est vraiment petit petit; pour l'AFP tous les moyens sont bons pour amoindrir le prestige de la nomination. Quel rapport de cause à effet peut-il exister entre être d'un parti populiste et vouloir proposer comme prix Nobel de la paix le Président américain ?

 

 

 

 

 

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel