Les criminels Erdogan, Rohani, Al Assad, les douteux Xi Jinping et Poutine ne font pas couler autant d'encre.

On a beau railler Trump en l'appelant "Crazy Golfer", et en mettant l'accent sur ces défauts, et qui d'entre-nous n'en a donc pas, voici ce qu'il a accompli :

° Il a œuvré pour la paix (voir l'accord EAU-Israël), et contrairement à ses prédécesseurs, il n'a initié aucune guerre.

° Il a été le premier à prendre les mesures contre le covid19 en fermant les vols en provenance de la Chine.

° Il a rempli ses promesses en matière de réforme fiscale.

° Il a aussi réussi à négocier une nouvelle entente de libre-échange avec le Canada et le Mexique.

° Il vient de signer quatre documents qui prévoient un gel des charges salariales, une allocation chômage prolongée de 400 dollars par semaine, des protections pour les locataires menacés d'expulsion et un report du remboursement des emprunts étudiants.

°Sous son règne le taux de pauvreté des Afro-Américains et des Hispano-Américains a sensiblement baissé.

° La sécurisation de la frontière sud-est rend le pays plus sûr.

° Et j'en passe, et les meilleurs.

D'autre part, concernant le scepticisme de Trump face au réchauffement climatique, il ne fait que rejoindre l'avis de bon nombre de scientifiques (https://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique).

Quant à la théorie du complot que d'aucuns lui attribuent, ce sont les démocrates qui en font largement usage (voir https://fr.irefeurope.org/Publications/Articles/article/Le-complot-des-democrates-americains-et-le-virus-de-la-desinformation).

En outre, le président américain a entièrement raison de s'en prendre au vote par correspondance, car voici ce qu'a écrit le New York Times en octobre 2012 : "À l’échelle nationale, l’utilisation des bulletins de vote par correspondance et d’autres formes de vote a plus que triplé depuis 1980 et représente aujourd’hui près de 20 % de l’ensemble des votes. Pourtant, les statistiques montrent que les votes par correspondance sont moins susceptibles d’être comptés, plus susceptibles d’être compromis et plus susceptibles d’être contestés que ceux qui sont exprimés dans un isoloir. Les fonctionnaires électoraux rejettent près de 2 % des bulletins de vote envoyés par la poste, soit le double du taux de vote en personne". »https://www.nytimes.com/2012/10/07/us/politics/as-more-vote-by-mail-faulty-ballots-could-impact-elections.html.

Je tiens donc humblement à rappeler que s’appesantir sur les quelques défauts d'un chef d’État, c'est mettre en sourdine bon nombre de ses accomplissements. Et il est quand même incroyable que Donald Trump, le président américain d'un pays démocratique, soit tant dénigré, alors que les criminels Erdogan, Rohani, Al Assad, les douteux Xi Jinping et Poutine ne font pas couler autant d'encre. Vraiment le monde journalistique est tombé sur la tête.

David Frenkel

 

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel