Une information non rapportée dans la presse en langue française

Si on lit les dépêches de la presse écrite qui chez nous n'a que l’AFP comme source, on apprend que, et je cite : «Vers 09h00 locales (08h00, heure suisse), un terroriste armé a ouvert le feu dans la Vieille ville de Jérusalem. Deux civils ont été grièvement blessés et deux policiers ont été légèrement blessés», a indiqué la police avant l’annonce du décès de l’un des quatre blessés. Or si la presse en langue française se serait donnée la peine de s’informer auprès de sources israéliennes, elle aurait pu faire part aux lecteurs que le terroriste, membre du Hamas, est arrivé sur les lieux déguisé en Juif orthodoxe avant d'ouvrir le feu sur les personnes présentes. Je remercie Monsieur Jean-René Belliard, analyste du Moyen-Orient sur cette plate forme, de nous avoir précisé que le tireur était membre du Hamas. Oui, ce détail a de l'importance lorsqu’on prône la constitution d'un État palestinien avec Jérusalem-Est comme capitale. Puisse le public s'imaginer le danger que présenterait pour Israël un État dirigé par le Hamas, dont la charte  fait expressément référence à l'intention du groupe d'anéantir l'État d'Israël. Rappelons-nous ce qui s'est passé à Gaza : l'Autorité palestinienne au pouvoir en a été chassé par le Hamas en 2007 avec plus de 400 membres du Fatah massacrés par les « militants » de cette organisation. 

Diantre, est-ce cela le journalisme de ce début du XXIIe siècle ? Un journalisme de copié-collé ? Évidemment l’article rapporté par notre chère presse ne manque pas de conclure sur l’opinion rabâchée à chaque fois qu’Israël est au prise avec des arabes palestiniens soit à Jérusalem-Est, soit en Cisjordanie Judée Samarie, que les dits territoires sont occupés par l’État hébreu, et cela sans qu’aucun copieur ne se pose ces questions : comment Jérusalem, cité juive connue partout comme telle dans le monde, comment la Judée Samarie, nom judaïque, peuvent-elle être occupées par l’État juif, sinon à tomber dans l’oxymore ? Lesdits territoires ne furent-elles pas plutôt occupés par la Jordanie de 1948 à 1967 ? Mais cela serait trop demander à des médias uniformes qui sont à la botte d'une agence de presse trop contente de pouvoir jeter, à la moindre occasion, l'opprobre sur le seul petit État démocratique de la région, et qui doit depuis sa naissance lutter pour sa survie, et qui a eu le tort, selon la bien-pensance internationale, de sortir vainqueur de guerres que les pays arabes lui ont déclarées, et conquérir ce qui historiquement lui revenait.

PS En fin d'après-midi, l'AFP a mis à jour son article, en précisant que le terroriste était un membre du Hamas. Chez nous, seuls les sites des journaux LeMatin et Le Temps ont donné ce complément d'information.

David Frenkel

Lien permanent 1 commentaire

Commentaires

  • Une autre information capitale ignorée dans nos médias comme la RTS, Le Matin etc. c'est que l'accusation de collusion de Trump avec la Russie était un gros mensonge orchestré par Obama et H. Clinton. On le sait désormais, mais nos médias menteurs qui étaient si prompts à accuser Trump le cachent, car ils ne font pas de l'information, mais de la propagande. Cela pourrait vous inspirer un billet car la Tribune n'en parlera pas non plus:

    https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/soupcons-contre-donald-trump-ce-russiagate-qui-fait-pschitt_2162111.html

Les commentaires sont fermés.