Un révisionisme aux allures judéophobes

Aucun texte alternatif pour cette image

L’Assemblée générale des Nations Unies a approuvé mercredi une résolution désavouant les liens juifs avec le mont du Temple et désignant le site uniquement par son nom musulman « Al-Haram al-Sharif » par 129 voix pour et 11 contre. Parmi ceux qui ont approuvé cette résolution figure la France et… la Suisse.

Alors que plusieurs pays européens ont cette fois-ci pris leurs distances avec le négationnisme scandaleux de l’histoire biblique, la Suisse, qui se dit neutre, et qui aurait dû au moins s'abstenir du vote de la résolution onusienne, n’a rien trouvé de mieux, après avoir mis le tampon J sur les passeports des juifs étrangers entre 1938 et 1945, que d’ajouter la pierre de la Judéophobie sur le Mont du Temple.

David Frenkel

Lien permanent 17 commentaires

Commentaires

  • Le vote de la Suisse pour la résolution est assez scandaleux !
    Relevons toutefois les oppositions courageuses et étonnantes de la Hongrie et de la République tchèque.

  • Cela vous étonne vraiment ?
    Cela dit rectification : le tampon J sur les passeports des Juifs allemands, autrichiens ou des Sudètes qui demandaient à entrer en Suisse, pas sur celui des Juifs suisses comme le laisserait entendre votre texte.

  • Merci Gislebert pour cette précision dont j'ai tenu compte.

  • "n’a rien trouvé de mieux, après avoir mis le tampon J sur les passeports des juifs étrangers entre 1938 et 1945"
    Faut savoir ce que vous voulez. Si vous pensez qu'en nous insultant, vous allez gagner des sympathies parmi nous, cela me paraît mal barré.
    Vous devriez absolument lire le livre de A.M. Codevilla, "La Suisse et les fonds en déshérence" et après on en reparle.
    Cela étant dit, les Israéliens ont fait une lourde erreur en 1967, probablement due à Golda Meir. Ils n'avaient qu'à ne pas se gêner de prendre le Mont du Temple et basta. De toute façon, quoi qu'ils fassent, ils n'auraient jamais la sympathie des Arabes. Alors...

  • Cher Géo en quoi ai-je insulté ? Rapporter un fait est-ce une insulte ? C’est vrai que la Suisse ne pouvait accueillir tout le monde. Pourtant, mettre ce tampon J, c’était mettre cette étoile jaune qui a transporté nombre de juifs en camps de concentration. Non, les israéliens n’ont pas fait une lourde erreur. Ils ont montré au monde entier qu’être victorieux n’empêche pas de respecter la religion des vaincus. C’est vrai que le geste de paix a été perçu et est toujours perçu comme une faiblesse dont profitent les ennemis de ce seul petit pays (guère plus grand que deux départements français) démocratique du Moyen-Orient et qui lutte depuis sa survie pour son existence. Dans ces conditions, il est incompréhensible pour tout être humain doué de bon sens, de voir que la Suisse, qui met sans cesse en avant sa neutralité, ait voté cette résolution onusienne infâme. Elle donne ainsi du grain à moudre aux ennemis de l’État juif.

  • Ah, Géo,...

    Qu'est.-ce que c'est que cette histoire de "Si vous pensez qu'en nous insultant, vous allez gagner des sympathies parmi nous, cela me paraît mal barré"...

    Qui sont ces nous? Les antisémites? Les non-Juifs? Vraiment? Et mal barré comment et pour qui? Un retour aux pogroms, peut-être? Ou aux déplacements vers l'Est?

    ... Je serre les dents.

  • "en quoi ai-je insulté ? Rapporter un fait est-ce une insulte ?" L'histoire des tampons J est plus compliquée que ce que vous laissez entendre. Codevilla l'explique très bien, p.116 - 117 de son livre, cité plus haut.
    Maintenant, si chaque fois que vous citez Israël, on vous balançait les actes terroristes de l'Irgoun, voire les massacres de Sabra et Chatila que les Israéliens ont laissé se perpétrer tout en étant à quelques centaines de mètres durant deux jours, vous considéreriez cela comme une attitude inamicale.
    Alors oui, rapporter des faits n'est pas une insulte mais ce n'est pas neutre pour autant...

  • Monsieur Géo , c’est quoi c’est plus compliqué ? Je vous propose de le demander à ceux qui de par le tampon J ont été envoyés à la mort.

    Par ailleurs, le massacre de Sabra et Chatila a été perpétré par des milices chrétiennes et des phalangistes lors de la guerre civile libanaise. ET NON PAR ISRAEL. Cependant, En tant que ministre de la Défense, Sharon avait été contraint à la démission par une commission d'enquête israélienne ayant conclu à sa «responsabilité indirecte» mais personnelle dans le massacre de centaines de civils palestiniens par ses alliés phalangistes chrétiens libanais dans les camps de réfugiés de Sabra et Chatila, à Beyrouth en 1982.

    Avez-vous eu connaissance d’une telle contrainte chez l’OLP ou le Hamas, ou l’Iran ou autres groupes djihadistes qui désirent rayer Israël de la carte ?

    Concernant l’Igroun, Entre 1944 et 1945, Ben Gourion organise la répression contre l'Irgoun et ses membres. Des membres de l'Irgoun sont même livrés livrés aux Britanniques. Le 26 mai 1948, par l'ordonnance N° 6 du gouvernement de l'État d'Israël, Ben Gourion crée Tsahal, qui regroupe les forces de la Haganah, de l'Irgoun et du Lehi.Pendant l'été, une nouvelle crise éclate, contre l'Irgoun cette fois. En juin-juillet, Ben Gourion décide aussi de dissoudre le Palmach, unité d'élite créée par la Haganah en 1941, dont les cadres et les officiers étaient considérés comme trop liés à un parti (le Mapam). Ben Gourion a imposé son autorité sur les groupes armés, et les a fondus dans une armée unique.

    Alors, question : quand est-ce qu’une Autorité palestinienne digne de ce nom, prendra—t-il l’initiative de dissoudre le Hamas, et autres groupes terroristes ?

    Merci donc de bien vouloir revoir vos classiques anti-israéliennes.

    Bonne journée

  • Il y a comme un petit air vicié des années trente
    qui plane depuis un moment en Europe! Et cela, Israël le sait, et ne tient plus compte de résolutions de ´l’ONU qui devrait changer de nom vu par qui elle est majoritairement chapeautée!

    Que les gouvernements fassent si peu de cas des innocents citoyens journellement tués ? ne pensez VOUS pas qu’il y a une raison à cela?

  • M. Frenkel, votre billet doit être clair et explicite: il s'agit d'emprise islamiste et de révisionnisme historique imposé par islamistes au pouvoir et en action au sein de l'ONU.

    QUi représente la Suisse à l'ONU, et vote à l'encontre de simples faits ? Révisionnisme, et pire.

    - l'historique des musulmans occupant Jerusalem débutant bien après la fin du 7e siècle de notre ère,

    - Islamisation de Jerusalem poursuivie au 21 siècle
    https://www.tribunejuive.info/2021/12/02/129-nations-denient-tous-liens-juifs-avec-le-mont-du-temple-le-nomment-uniquement-par-son-nom-musulman/

    https://www.radioj.fr/2021/12/03/lassemblee-generale-de-lonu-a-adopte-une-resolution-ignorant-les-liens-juifs-avec-le-mont-du-temple/

    https://www.ericpilon.com/la-lente-mais-inexorable-islamisation-de-lonu/

    La France de Macron crache sur le site historique:

    https://www.lemondejuif.info/2021/12/la-france-de-macron-crache-sur-le-peuple-juif-et-vote-une-resolution-sur-jerusalem-niant-tout-lien-juif-avec-le-mont-du-temple/

    130 pays nient l'histoire, pour n'être que pro islamistes:
    https://terre-des-juifs.com/2021/12/02/pres-de-130-pays-denomment-exclusivement-le-mont-du-temple-par-son-nom-islamique/

    Dans une déclaration faite au Times of Israel concernant ce vote, l’ambassadeur israélien à l’ONU, Gilad Erdan, a déploré « la majorité automatique à l’ONU qui se prononce en faveur de décisions pro-palestiniennes – ce qui est scandaleux et ce qui rend l’ONU sans objet et sans réelle influence ».

    « Mais le fait que 19 pays aient fait le juste choix et qu’ils aient réalisé qu’une résolution faussée, mensongère, ne pouvait pas être soutenue, est positif, et nous devons encourager cela »,
    https://fr.timesofisrael.com/19-pays-ne-soutiennent-plus-une-resolution-de-lonu-ignorant-le-lien-juif-au-mont-du-temple/


    sur quel fondement la Suisse donne droit, devant l'ONU en 2021, à l'occupation musulmane de Jerusalem, celui de renommer le Mont du Temple à son compte?

  • Le Rapport Bergier nous a édifiés M. Frenkel! Inutile d’en rajouter.

  • Ainsi devant l'ONU, les islamistes se sont donné le droit de nier plus de 10 siècles d'histoire architecturale, ont réussi à y imposer leur distortion historique des invasions du Mont du Temple, ajustées à leur politique d'emprise en ce 21 siècle,

    - ce que nos représentants Suisses auprès de l'ONU ont gobé? Qui sont-ils déjà? Qu'a voté dit Jürg Lauber, notre dernier ambassadeur? Shame on you!

    Jamais, au grand jamais, je ne me soumettrais au révisionnisme islamiste de mise à l'ONU et dans leurs ONG.

  • "Je vous propose de le demander à ceux qui de par le tampon J ont été envoyés à la mort." Cela en tout cas va être compliqué...
    Je vous l'ai dit : lisez les pages 115 et 116 du livre de Codevilla.
    Et relisez ma phrase sur Sabra et Chatila. Je n'ai jamais prétendu que c'était le fait de l'armée israélienne, mais bien que cela a été commis alors qu'elle n'était qu'à quelques centaines de mètres : impossible d'ignorer ce qui s'y passait. De plus, sans la présence de cette armée, les milices chrétiennes n'auraient jamais eu le pouvoir de commettre ces crimes...
    Passons. Cessez de mettre en cause l'attitude de la Suisse durant la 2è guerre mondiale, on ne parlera plus des erreurs d' Israël...

  • Géo, je n’ai pas besoin de lire le livre que vous me proposez. Maints et maints témoignages confirment que le tampon infâme J sur les passeports des juifs étrangers les a envoyé à la mort. Comme je vous l’ai dit ne pas accepter ces juifs sur le sol suisse était une chose, mais les marquer du sceau de la mort a été criminelle.

    Par ailleurs, L'affaire du tampon «J» sur les passeports des citoyens juifs: une révision en trompe-l'œil Karl Grünberg et Anne Weill, de l'Association romande contre le racisme (ACOR), craignent que la remise en cause de la responsabilité suisse à propos du «J» dans les passeports n'occulte l'existence d'un antisémitisme d'Etat des autorités helvétiques avant la Seconde Guerre mondiale suite s/ https://www.letemps.ch/opinions/laffaire-tampon-j-passeports-citoyens-juifs-une-revision-trompeloeil

    voir aussi https://www.swissinfo.ch/fre/societe/seconde-guerre-mondiale_des-suisses-dans-les-camps-de-la-mort-hitl%C3%A9riens/45536026 et https://www.parlament.ch/fr/ratsbetrieb/suche-curia-vista/geschaeft?AffairId=19953039

    Concernant Sabra et Chatila, voir« 1982. La vérité sur Sabra et Chatila »https://www.jstor.org/stable/42739643 ALORS SUS aux désinformations.

    Et je terminerais par ceci : Aucun pays n’est aussi attaqué depuis qu’il a vu le jour, comme l’est l’État d’Israël, CHERCHEZ DONC L’ERREUR !

  • Il est bon de révéler les pays qui se sont abstenus et ceux qui ont voté CONTRE. Pour ceux qui ont voté POUR - Merci le sénile Biden et les antisémites gauchistes démocrates - des incultes qui ignorent que JERUSALEM EST LE BERCEAU DU JUDAÏSME!

    "Par la résolution 129-11, votée et adoptée la semaine dernière par 129 pays dont la France (contre 11 votes contre et 31 abstentions), l’ONU nie tout lien juif avec le mont du Temple, qu’elle nomme désormais uniquement par son toponyme musulman : al-Haram al-Sharif.

    Le vote a provoqué de nombreuses réactions, notamment sur les réseaux sociaux. Plusieurs responsables communautaires et religieux français ont réagi.

    Enfin ! On se réveille!

    Chalom Lellouche, rabbin de Levallois-Perret, a salué le communiqué et a proposé à une mobilisation le dimanche 12 décembre à 15h à proximité de l’ambassade d’Israël à Paris.
    « J’ai honte… Honte ! L’ONU et la France viennent de voter une résolution : le mont du Temple devra être uniquement désigné par un nom arabe et musulman. Cela doit nous imposer, à nous Juifs de France, de crier notre révolte, et s’il le faut de descendre sans tarder dans la rue ! », avait auparavant écrit le rabbin.

    Le KKL :« Nous réaffirmons le caractère juif du mont du Temple et que Jérusalem est la capitale unie et indivisible de l’État d’Israël, nation du Moyen-Orient où la liberté des cultes est une valeur fondamentale. »

    Parmi les pays qui ont voté contre la récente résolution : Israël, les États-Unis, le Canada, la République tchèque, la Hongrie ou encore le Guatemala.

    Parmi ceux qui ont choisi de s’abstenir : l’Autriche, le Brésil, l’Allemagne, l’Inde, le Kenya, les Pays-Bas, l’Ukraine et le Royaume-Uni.

    La naïveté des Israéliens qui y ont cru? Les coups de couteaux dans le dos, pas seulement dans la rue, en politique aussi:

    "Aucun pays arabe ne s’est opposé ou ne s’est abstenu pendant le vote sur la résolution, y compris parmi les plus récents alliés d’Israël, les Émirats arabes unis, Bahreïn et le Maroc, qui ont normalisé leurs relations avec l’État juif l’année dernière."

    Le complexe du mont du Temple est considéré comme le site le plus saint du judaïsme : c’est là qu’étaient érigés le Premier et le Second temple. Il accueille aussi la mosquée Al-Aqsa qui est le troisième site le plus sacré de l’islam.

    Eric Ciotti@ECiotti
    La diplomatie de la Honte !

    La France vote contre notre allié Israël à l'ONU en déniant toute antériorité juive à Jerusalem

    Une provocation pour les Juifs du monde entier et de France

    Je reconnaitrai Jerusalem comme capitale unifiée de l'Etat d'Israël

    ET VIVEMENT LE RETOUR DE TRUMP?

  • Que les Israéliens apprennent à rester chez eux ou à relever quels sont les Pays européens qui ont voté CONTRE! Au moins là ils seront les bienvenus!

  • Ces lignes d’André Glucksmann, écrites en 2009, sont toujours d'actualité. Mais il n’y a pas plus sourd que le pleutre et lâche qui ne veut pas entendre!

    Soutien à l'intervention militaire israélienne à Gaza

    Le 6 janvier 2009, il publie dans Le Monde un « point de vue » pour défendre la légitimité de l'intervention de l'armée israélienne dans la bande de Gaza en estimant qu'il ne s'agit pas d'une riposte excessive[95]. Il s'interroge en ces termes

    : « Quelle serait la juste proportion qu'il lui faudrait respecter pour qu'Israël mérite la faveur des opinions ? […] Conviendrait-il qu'Israël patiente sagement jusqu'à ce que le Hamas, par la grâce de l'Iran et de la Syrie, "équilibre" sa puissance de feu ? […] Désire-t-on vraiment qu'Israël en miroir se "proportionne" aux désirs exterminateurs du Hamas ? »
    Il répond : « Il n'est pas disproportionné de vouloir survivre. »

Les commentaires sont fermés.