Le blog de David Frenkel - Page 5

  • Pas de satisfecit pour l'ONU, mais un constat d'impuissance !

    Le 75e anniversaire de la signature de la charte des Nations Unies donne l’occasion à celle-ci de se taper le ventre de satisfaction. Or, malheureusement, à force de ne pas faire son examen de conscience, cette organisation sera appelée à moyen terme à disparaître si son fonctionnement n’est pas revu de fond en comble.

    Il est inadmissible que les cinq membres permanents de l’ONU, à savoir, la Chine, les États-Unis d'Amérique, la Fédération de Russie, la France et le Royaume-Uni, disposent d’un droit de veto qui bloque toute décision rendu par un vote affirmatif de 9 membres sur les quinze qui composent le Conseil de sécurité. Le préambule de la charte onusienne affirmait préserver les générations futures du fléau de la guerre qui, deux fois en l’espace d’une vie humaine, a infligé à l’humanité d’indicibles souffrances, or, l'ONU n’a pas réussi à éviter une trentaine de conflits armés. Par ailleurs, depuis la fin de la guerre froide les affrontements internes sont devenus la forme de violence la plus pernicieuse, en pourrissant les relations internationales. Des millions de personnes ont été tuées lors des guerres civiles. Ils sont à l’origine du déracinement de millions de personnes. Ces guerres sont une des plus grandes menaces pour la paix et pour la sécurité internationale aujourd’hui, et ils continueront vraisemblablement à l'être dans l’avenir. Et tout cela par la faute des grandes puissances qui pour des raisons d’influence politique exercent leur droit veto au sein du Conseil de sécurité onusien. L’exemple le plus criard est donné par la Syrie où le chiffre des morts s’élève à 500’000.

    Je rappelle à ceux qui mettent en avant l’interposition des bérets bleus (forces de maintien de la paix des Nations unies) entre les armées israéliennes et égyptiennes, en remplacement des troupes françaises et britanniques, que U Thant, alors Secrétaire général de l’ONU, accepta en 1967 la demande égyptienne de retirer la Force d'Urgence du Sinaï, laissant la frontière sud d’Israël complètement exposée aux avancées de l’armée égyptienne. Ce qui encouragea alors Nasser, le raïs égyptien, à fermer le Détroit de Tiran au commerce israélien, coupant ainsi la seule route d’Israël vers l’Asie et l’Iran, et constituait pour l’État hébreu un casus belli.

    La Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) au Liban a été établie en mars 1978 par le Conseil de sécurité pour confirmer le retrait des troupes israéliennes du sud du Liban, rétablir la paix et la sécurité internationales et aider le Gouvernement libanais à rétablir son autorité effective dans la région. Or, de nos jours, le Hezbollah, soutenu par l'Iran prend en otage le Liban et menace Israël en y développant un programme de missiles de précision, réduisant la FINUL au simple rôle de figurant.

    Monsieur Antonio Guterres, l'actuel Secrétaire général de l'ONU  au lieu d'accorder à cette dernière un satisfecit, devrait donc verser dans un constat d'impuissance.

    Lien permanent 1 commentaire
  • Sacrifier Hong Kong, le mauvais calcul de l'Union européenne

    Au mois de mai dernier le parlement chinois a adopté la loi sur la sécurité nationale qui met fin de fait à l’autonomie de Hong Kong, ancienne colonie britannique, autonomie pourtant garantie par un traité international. Alors que les États-Unis et l’Angleterre qui y étaient fermement opposés n’ont pu solliciter une réunion du Conseil de sécurité de l'ONU pour dénoncer l’annexion de Hong Kong par la Chine, car cette dernière y aurait opposé son veto, les deux pays cités auxquels se sont joints l’Australie et le Canada ont publié publiquement une déclaration dans laquelle ces quatre pays expriment l’importance pour la communauté internationale de l’indépendance de Hong Kong. Le Royaume-Uni, pour contrer la décision chinoise, a envisagé d’accorder la citoyenneté britannique aux plus de trois millions des résidents Hong-Kongais. Et le dernier gouverneur anglais, Chris Patten, s’est insurgé contre ce régime qui ne respecte pas le pacte qu’il a signé et qui vaut engagement. Donald Trump, lui, a fait savoir que des mesures seraient prises contre les dirigeants chinois ayant encouragé l’annexion.

    Toutefois, que dire de la couardise européenne ? L'U.E. si prompte à dénoncer la soit-disant annexion de la Judée Samarie par Israël est restée coi face à la sus-dite annexion ! Hong Kong le dernier îlot démocratique de Chine a été mis à mal par le refus du haut représentant des affaires étrangères de l'Union européenne, Josep Borrell, de punir financièrement le régime impérialiste chinois. Quel contraste avec les mesures commerciales prises par les États-Unis contre ce régime !

    Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a déclaré devant les sénateurs que l'Europe devait se tenir à distance d'un éventuel affrontement Chine-États-Unis et qu'une « nouvelle guerre froide » devait être évitée. « Une politique visant à isoler la Chine n'est pas dans l'intérêt de l'Allemagne ou de l'Europe », a aussi noté Norbert Röttgen, président de la commission des affaires étrangères du Parlement allemand. Ces deux déclarations vont de le sens de l'intérêt économique de l'Europe. Comme cette dernière l'a fait environ 80 ans auparavant avec la Tchécoslovaquie en la sacrifiant sur l'autel d'une paix illusoire avec les nazis, elle est en train d'en faire de même avec Hong Kong. Sur l'autel de la cupidité illusoire, tout raisonnement à long terme y est sacrifié. Lorsque le régime despotique chinois tiendra le couteau par la manche, cela sera les pays européens qui devront faire la manche, à force d'avoir renoncé à sa richesse productive au profit de l'investissement à moindre coût. Comme l'a souligné l'expert français François Heisbourg, « la Chine est un prédateur et l'Europe est sa proie ». Un échantillon nous en a été donné avec le scandale en Espagne après l'achat de 2,1 millions de masques chinois défectueux. Et comme pour d’autres produits importés de la Chine à bas prix, celle-ci étant devenue le centre mondial de masques hygiéniques, elle s'est livrée à un chantage diplomatique. Elle a exigé que l'on abandonne les poursuites contre elle, soupçonnée qu'elle a été d'avoir sa part de responsabilité dans la propagation du covid19. Rappelons encore que la balance commerciale de l'Union européenne avec la Chine est largement négative (9% exportations et 19% importations).

    L'U.E. en ne voyant pas plus loin que le bout de son nez, risque de voir son indépendance malmenée.

    David Frenkel

     

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • Nouvelles de Gaza

     Le Hamas bat une vieille dame et rien sur les médias du grand public …By CQVC

     
    Le journaliste et producteur de télévision palestinien Khaled Abu Toameh – qui fait régulièrement des reportages sur des choses dont les médias grand public se taisent – a recommencé, cette fois en tweetant des photos montrant ce que le Hamas avait fait à une femme palestinienne âgée.
    Khaled Abu Toameh @KhaledAbuToameh
     

    This woman, Um Jaber Wishah, was beaten by Hamas. Two journalists who reported on the assault arrested by Hamas.

    Voir l'image sur Twitter 

    Pendant ce temps, un blogueur de Gaza a publié cette vidéo d’un vendeur de rue bénéficiant d’un traitement similaire :

    https://www.facebook.com/watch/?v=726489261438608

    Et pensez-vous que ces incidents ont été mentionnés par les ennemis d’Israël et les médias grand public ?

    Il semble qu’elle ait été battue ou écrasée lorsque le Hamas a tenté de démolir une pièce de sa maison construite illégalement. Il s’avère également qu’elle est aussi une « méchante sorcière »…selon leurs propos.

    Imshin @imshin

    1/ Another story fanning internal flames in right now is the alleged beating of Palestinian icon 81 yr old Umm Jaber Weshah by Hamas police on Thursday, while attempting to demolish a room the Weshah family had built illegally adjacent to their Bureij "refugee" camp home.

    Néanmoins, un point demeure.Comme on ne parle pas de Juifs, donc pas d’information est nécessaire même pour la vielle dame.
     
     
     
     
    Lien permanent 0 commentaire